L'Armorial de Saint-Antoine en Barbefosse

Publié le par Philippe

Qqls exemples :


reprise de l'article du 22 mai 2008 sur le blason de Marguerite de Bourgogne, sans le collier.



Marguerite de Bourgogne,

(1374-1441) est la fille de Philippe le Hardi, premier duc de Bourgogne de la deuxième maison, et de Marguerite de Flandre.

 Elle a épousé Guillaume de Bavière, comte de Hainaut Hollande, Zélande.
Elle est la soeur de Jean sans Peur, duc de Bourgogne, qui avait épousé Marguerite de Bavière, soeur de Guillaume.

Elle est inhumée à l’église des Jacobins du Quesnoy, ville où elle a résidé jusqu'à sa mort en 1441.

Elle est la mère de Jacqueline de Bavière




Ecartelé. Au I, fuselé en bande d'azur et d'argent (Bavière); au II, d'azur semé de fleurs de lis d'or à la bordure componnée d'argent et de gueules (Bourgogne 2ème maison); au III, écartelé : aux 1 et 4, d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules (Flandre), aux 2 et 3, d'or au lion de gueules armé et lampassé d'azur ( Hollande), le tout de Hainaut; au IV, bandé d'or et d'azur de 6 pièces à la bordure de gueules (Bourgogne 1re maison).




Louis de Blois  

Soit :
l' Abbé bénédictin (1506-1565)

Louis de BLOIS est descendant de l’antique famille française des comtes de Blois et de Champagne. A l’âge de quatorze ans il entra à l’abbaye bénédictine de Liessies en Hainault (59740) . En 1530, Louis en devint l’abbé.

Louis de Blois fut un personnage central de la spiritualité occidentale. Les innombrables éditions et traductions de ses oeuvres transmettront le meilleur de la mystique du Nord à l'Espagne du Siècle d'Or, puis à la France du Grand Siècle.

Sa doctrine mystique, exposée surtout dans son Institution spirituelle et le Miroir de l'âme, est empruntée en grande partie à Ruysbroeck. (Jan van Ruysbroeck naît en 1293 en pays flamand )

[ Il avait été élevé auprès de Charles -Quint, et avait composé plusieurs ouvrages de haute piété. Le plus célébre Speculum religisosorum  composé à la demande d'un de ses religieux nommé Odon. La meilleure traduction est celle du jésuite de la Nauze.

Il mourut le 7 janvier 1566 dans son couvent qu'il reforma en 1545 par de nouveaux statuts approuvés par le Pape Paul  III ] dictionnaire d'ascétisme de Jean-Claude Gainet 1854

Ou :  Jeanne de Hainaut, veuve de Louis de Blois, 1346-1350 Louis de Blois, 1360-1372 Guy de Blois, 1372-1397 Marie de Namur, 1397-1412 ...
ou un autre .....

Ecartelé. 
Au I, de gueules semé de fleurs de lis d'or.   Au II et III, d'or à trois tau(s )de gueules au chef de gueules. 
Au IV, vide.  Sur le tout, une cotice en barre de sable











En recheche personnelle




Parti. 
Au I, d'azur semé de fleurs de lis d'or. 
au II, d'or au sautoir de gueules






Publié dans Chevaliers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article