Préceptorie d'Aumônières .......... Haute Saône ( 70600 )

Publié le par Philippe

       Deux maisons hospitalières de Saint-Antoine en Franche-Comté : à Aumonière près de Champlitte et à Besançon.

        La fondation d'Aumônière remonte au XII° siecle.Elle fut une des plus anciennes maisons de Saint-Antoine après celle du Dauphiné.

En 1254, le comte de Champlitte, Jean de Vergy, fit don à l'abbaye de son fief de Pierrecourt et les religieux furent chargés de l'administration de cette paroisse.

 


 















En 1735, Aumônières ferme ses portes et c'est Besançon qui l'absorba.

 


Eglise : façade ouest

 

 

 

 

 

 

Clocher, façade sud : fenêtre au premier étage (1993)

 

 

 

 

 

 

Clocher vue Ouest

 

 

 

 

 

 

Clocher vu du sud-ouest (1990)

 

Conclusion d'article:

 

"Cette brève étude de la préceptorie d’Aumonières a permis de mettre en lumière, une fois de plus, l’engagement des Antonins sur le plan hospitalier et caritatif, y compris à l’époque moderne. Les louanges adressées par Jacques de Vitry à la maison-mère de l’ordre s’appliquent donc aussi à la préceptorie d’Aumonières. Il est difficile d’imaginer aujourd’hui devant les ruines de cette maison quel a été le rayonnement de son hôpital pendant plusieurs siècles."

 

Elisabeth Clementz (Maître de conférences à l’Université Marc Bloch de Strasbourg )

Publié dans Lieux Antonins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article