La chapelle Antonine du Maslaurent Croze..........Creuse ( 23500 )

Publié le par Antonins

La chapelle du Maslaurent commune de Croze 23500

Cette petite église était primitivement construite au village de St-Antoine de la Chassagne dans la commune de St-FRION. Les terrains avaient été donnés par le chapitre de Moutier-Roseille.Cette église avait pour patron St-Antoine abbé.C'était l'abbé de St-Antoine du Viennois qui y nommait les titulaires.

Quelques dates et quelques noms concernant cette commanderie sont parvenus jusqu'à nous: En 1380 nous trouvons Mathurin de BONAC écuyer,baron de la Borne en Haute-Marche,dont la fille Berthe de BONAC épousa, par contrat passé à Moulins le 5 juin 1380, Jean BARTON, Chancelier de la Marche,en présence d'Adam de Bonac abbé du Dorat.

Ils eurent entre autres enfants un fils prénommé Jean BARTON qui fut évêque de Limoges et qui fonda trois vicairies une à Limoges et deux à Guéret.En 1440 il y eu Olibier d'Aubusson puis en 1450 Berrand de Besse qui fit construire, croit-on, la chapelle seigneuriale de l'église; puis Hugues d'Aubusson.A la mort de cedernier en 1454 il y eut un procès pour la possession de cette commanderie mais BARTON qui avait été nommé fut de nouveau élu par les Moines.

 

.........Ce document nous apprend ce-

pendant que cet          établissement antonite Marchois dépendait à cette époque de la commanderie de BOUTIERS (aujourd'hui

BOUTIERS St-TROJAN canton de Cognac en Charente).

 

Cette chapelle qui était abandonnée depuis fort longtemps fut démolie en 1885 et le Marquis de BRACHET propriétaire à cette époque du Maslaurent en acheta tous les matériaux et la fit réédifier par ses soins en 1886 dans sa propriété.

Cette chapelle communique avec le choeur de l'église par trois ouvertures,

1° Une porte à accolade ornée d'un écusson bombé où est figuré le Tau des Antonites entouré du nom du constructeur en lettres minuscules f. b. de BECCA (frater Bertrandus de BECCA).

2° Une grande arcades de styles flamboyant accolade et pinacles, garnie d'une claire-voie à montants verticaux, montée sur un bahut.

3° Une ouverture rectangulaire ornée au milieu d'un trèfle à quatre feuilles inscrit dans un cercle supporté par des arabesques.

Il y avait dans cette chapelle un tombeau contenant les restes du Marquis de BRACHET. Des belges ayant acquis cette propriété après la guerre de 1939 exhumèrent les restes de cette sépulture et les transportèrent au cimetière de Croze.

résumé de l'article de Camille LABORDE 1880-1960


                                           Lanternon du XVe siècle sur une chapelle déplacée dans le parc du château de Maslaurent.

Cliché : Claude et Mireille GUICHETEAU

 

 

 

 

 

S S S S S S

Publié dans Lieux Antonins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article