Détournement d'oeuvres à l'école d'arts. Vienne | Châtellerault

Publié le par Antonins

Gérard Titus-Carmel a donné une conférence sur le retable d'Issenheim en préambule au vernissage, vendredi.  - (dr)

Titus

T ous les ans, on fait une e

xposition thématique en collaboration avec l'Éducation nationale », rappelle le directeur de l'École d'arts plastiques Gildas Le Reste. L'an dernier, elle était consacrée aux estampes.
Cette année, elle « propose des dialogues, peut-être des pastiches ou des emprunts dans des domaines très différents allant de l'histoire de l'art à la littérature, en passant par la bande dessinée ». Intitulée « La citation à l'oeuvre », elle sera visible jusqu'au mardi 5 avril. Le vernissage a eu lieu vendredi après une conférence de Gérard Titus-Carmel sur le retable d'Issenheim.

Plusieurs conférences


L'exposition est au départ destinée aux scolaires. « On essaie de confronter les scolaires à une oeuvre et au questionnement que suscite un ensemble d'oeuvres », explique Gildas Le Reste. Mais elle est ouverte à tous.
Jérôme Allavena, Gilles Fromonteil et Gérard Titus-Carmel présentent des oeuvres inspirées de celles de douze artistes, dont eux-mêmes. Jean-Michel Alberola, Pierre Buraglio, Philippe Cognée, Jim Dine, Erro, Bertrand Lavier, Sherrie Levine, Pablo Picasso et Ernest Pignon-Ernest complètent la liste.
Différents rendez-vous seront proposés autour de l'exposition. Claire Maurer-Montauzé donnera des conférences les mercredis 9 février et 9 mars à partir de 18 h, respectivement sur le retable d'Issenheim de M. Grüne

wald et autour des oeuvres de Philippe Cognée, de même qu'Ernest Pignon-Ernest le mardi 15 mars à partir de 18 h. Vincent Clavaud, auteur et metteur en scène, vous fera aussi partager son regard sur l'exposition le mardi 22 mars à partir de 20 h.

« La citation à l'oeuvre ». Exposition visible jusqu'au mardi 5 avril du lundi au vendredi de 9 h à midi et de 14 h à 18 h à l'École d'arts plastiques.

nouvelle

Publié dans articles

Commenter cet article